EVAC - Ecole Virtuelle d'Aviation de Chasse - DCS World
Bienvenue sur le site de l'EVAC DCS World. Si vous n'êtes pas encore membre mais que vous souhaitez le devenir, cliquez ici !
· Accueil
· Forums
· Bibliothèque
· Wiki
· Liens
· Présentation de l'EVAC
· Foire aux questions
· Cursus de formation
· Le staff de l'école
· Les élèves de l'EVAC
· Etat des candidatures
· Le règlement intérieur
Vols d'instruction :
    
Vols ouverts :
    Aucun vol planifié
»» Bureau des vols ««
Pas encore membre ?

Elève

Obiwan Ken Obi ^^ Chose impatiente qui ne prend pas le temps découter, qui pense savoir voler sauf quand son instructeur est dans ses six, là en fait il sait voler, mais son stick lui pose des problèmes de configuration. Le plus souvent il exécute ses checks comme il faut, et quand il dit ce qu'il sait aux autres, il oublie de rentrer ses volets après le décollage.

Wil (à refaire) Private Joke inside,. . . . Hein Max!

Le wiki de l'EVAC

Fence in/outdernière modification le 06/11/2018

C’est une petite rengaine que l’on a tous entendu, tous dis dans nos missions « Fence In » et « Fence out » … Mais que ce cache-t-il derrière ce mot ? Que faut-il faire exactement ? C’est le sujet de ce laïus.

Le Fence c’est quoi ?

C’est un état dans lequel l’avion se trouve quand il est en « zone de combat ». Cette zone est définie lors du briefing.Donc le fence, c’est être en condition de combat.

Quand passer en Fence ?

On prononce le « Fence In » quand on se met en condition de combat en entrant dans la zone de combat.

On prononce le « Fence Out » quand on sort de cette condition de combat en sortant de la zone de combat.

Le Fence est toujours ordonné par le chef de patrouille, un ailier ne doit pas prendre la décision autonome de passer Fence In/Ou.

Comment passer en Fence ?

Le Fence c’est une checklist d’action à réaliser pour être en condition de combat.

Carburant

Quand on passe Fence In, on vérifie le carburant, en réel ça passe par la vérification du circuit, de la position des interrupteurs, des pannes/voyant associés, et enfin, s’assurer que la quantité minimum de carburant prévu à ce moment-là de la mission n’est pas déjà atteint. Cette quantité est à définir lors du briefing. (Accrochez-vous, je vais souvent vous dire « lors du briefing » dans ce laïus)

Emetteurs

Il s’agit de vérifier le bon fonctionnement de tout ce qui peut émettre un signal, et de s’assurer qu’ils sont dans l’état attendu, tel que défini … lors du briefing.

L’idée étant aussi bien de s’assurer que tout fonctionne, mais aussi que l’état de discrétion de la patrouille est bien celui attendu.Pour tous les émetteurs : Vérifiez leurs opérabilités, et basculer dans le mode tel que prévu … lors du briefing.

Comme je suis magnanime (ne me dites pas merci) voici les émetteurs possibles dans un avion, moyen mnémotechnique : T-R-A-I-L

  • TACAN : Et oui, le TACAN peut émettre un signal.
  • Radar : Pas besoin de détailler … non ?
  • ALQ/ALR : Chez les ricains, c’est les contre-mesures éléctronique et le détecteur d’alerte.
  • IFF : Ce moyen étant capable d’émettre aussi bien à la demande, que de façon automatique.
  • Lights : Les feux (navigations, éclats, formations) sont eux aussi capable d’émettre un signal … lumineux le signal.

On vérifie ensuite son système de navigation, si dispo la bonne marche du GPS, c’est aussi l’occasion de faire un recalage (si demandé … lors du briefing), et de s’assurer que les points de navigation important sont bien renseignés. On n’est jamais à l’abris d’une panne.

Chaffs et flares

On arme le système dans le mode défini … lors du briefing, on règle le programme de la séquence tel que défini … lors du briefing

Equipements

Ce dernier point est assez généraliste, il faut ici vérifier tous les équipements qui vont servir pendant la mission, vérifier leur bon état. Lors du briefing la liste sera donnée, ca peut être tout et n’importe quoi, le datalink, les radios, le code laser, le pod, la page X de la VTL, le BIT d’un missile, etc …

L’idée c’est bien de passer le Fence en se disant : j’ai tout vérifié, je suis apte à combattre.

Et le master arm

Contrairement à une légende bien répandu, le master-arm n’est pas nécessairement armé lors du Fence. Il l’est même TRES rarement. Généralement on lève la sécurité armement qu’au dernier moment, quand on reçoit l’ordre d’engager de la part du leader par exemple.Ce n’est pas pour rien que beaucoup d’avion sont capable d’utiliser leur système d’arme (préparer l’arme, pointer la cible, etc …) sans armer.

Comment retenir tout ça ?

FENCE est un acronyme : Fuel – Emitter – Nav – Chaffs – Equip

Il existe beaucoup de variante qui se valle, avec le temps et l’évolution des systèmes, cet acronyme a évolué, le plus important étant de définir lors du briefing le « fence check » qu’il faudra effectuer lors de la pénétration et de l’extraction en zone de combat.

D’ailleurs lors de mes recherches pour écrire ce laïus, je me suis rendu compte que les harriers qui n’aime pas faire comme tout le monde, ont leur propre « fence check », le PLACE : Pod, Lights, Armament, Countermeasures, Emitters. Comme quoi …